3ème séance (2014-2015) : musées, photographie et dissidence

Les membres de l’Anacostia Historical Society devant le Carver Theater, qui servit de première maison à l’Anacostia Neighborhood Museum. 1967.

Mercredi prochain, le 18 février 2015, aura lieu la troisième séance de l’Atelier de Recherche sur les Espaces Anglophones (AREA) : nous nous retrouverons de 18h à 20h en salle D 224 de la Maison de la Recherche (28 rue Serpente, 75006 Paris, Métro Odéon).

Cet atelier est l’occasion de présenter ses recherches dans un cadre convivial et d’évoquer ensemble les différentes questions que pose l’écriture d’une thèse en études anglophones. Il est ouvert aux doctorants et post-docs de toutes les disciplines. Les étudiants de Master 2 sont également les bienvenus.

Nous vous invitons à consulter le texte de cadrage afin de nourrir la discussion sur notre thème annuel, « Dissidence et Dissidents », et de réfléchir aux liens avec vos recherches en vue d’une éventuelle présentation au cours de l’année à venir.

Au programme de cette troisième séance, deux présentations seront proposées :

– Gwennaëlle Cariou : « Musées et dissidences : des musées noirs aux culture wars. »

Si les musées peuvent être considérés comme des sites institutionnels fondés par des souverains, puis par des gouvernements nationaux entre le XVIIIe et le XXe siècles, ils sont aussi des sites de dissidence et de controverse. En effet, les musées noirs aux Etats-Unis, fondés à partir des années 1960, avaient pour but de renverser la manière dont les Africains-Américains étaient représentées. Certains musées ont d’ailleurs été à la pointe de nouveaux types de muséographies comme l’Anacostia Museum à Washington D.C. Plusieurs expositions dans les musées américains vont également susciter la controverse dans le cadre de ce que l’on a défini sous le terme de « culture wars » (par exemple Harlem on My Mind dès 1969, The Perfect Moment en 1989, Enola Gay en 1995). Le musée peut être compris comme un espace de dissidence remettant en cause la représentation de l’histoire dominante et offrant un espace de présentation d’œuvres controversées (les photographies de Robert Mapplethorpe ou Piss Christ d’Andres Serrano).

2) Mathilde Bertrand : « La photographie radicale en Grande-Bretagne dans les années soixante-dix, affirmation d’une dissidence politique. »

A partir de la fin des années soixante, le statut de la photographie en Grande-Bretagne connaît une forte évolution. Alors que la photographie constitue le matériau essentiel de la presse illustrée, la revendication d’une reconnaissance artistique du médium conduit à des formes d’institutionnalisation (création de galeries spécialisées, financements publics arbitrés par l’Arts Council of Great Britain, expositions et politique de conservation d’archives). Pourtant, le processus a ses détracteurs chez une génération de jeunes photographes pour qui la photographie doit devenir un médium radicalement indépendant : indépendant et critique par rapport à la sphère commerciale de la presse illustrée, mais également par rapport à une institutionnalisation artistique du médium qui reconduit une conception élitiste de l’art, selon les critères et canons dominants. L’apparition de magazines de photographie et de galeries indépendants, la recherche de pratique alternatives concevant la photographie comme un outil de changement social, l’émergence d’une théorie critique sur l’image photographique sont les signes d’une volonté de mise en œuvre d’une photographie dissidente, radicalement politique. Les perspectives ouvertes par cette approche participent aux débats contemporains sur la problématique de l’hégémonie culturelle.

Nous pourrons ensuite nous retrouver de manière plus informelle autour d’un verre au Boul’Mich’ ou ailleurs !

En espérant vous voir nombreuses et nombreux et avons hâte de vous rencontrer ou de vous retrouver mercredi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s